ZREIK

 
Si vous vous aventurez dans cette partie du musée il y a de fortes chances pour que vous soyez cinéphile et à l'affût des meilleures réalisations pin's sur le sujet. Le terme de ZREIK ne vous est pas étranger de ce fait puisque vous le trouvez assez fréquemment en signature au dos de nombreuses pièces consacrées au 7ème Art.
Souvent contiguë au préfixe "Ed" cette signature est complémentaire à celle du fabricant, vous trouverez la plupart du temps  la mention Ed ZREIK adjointe à l'estampille Démons & Merveilles ou CORNER, Ed pour Editions bien entendu, ZREIK était un éditeur spécialisé cinéma et commanditaire de ces émissions.
Ces Editions ZREIK n'ont plus d'existence aujourd'hui mais sont réapparues en 2005 sous la raison sociale ZK.IMAGES, entreprise orientée vers la photographie.

La galerie ZK.images

Florence et Serge Zreik collectionnent les documents relatifs au septième art depuis les années 1980. Ils ont publié des ouvrages sur le cinéma, collaboré à des expositions et participé à des ventes auprès de prestigieuses maisons d'enchères, en France et à l'étranger. 

ZK.Images Galerie, fondée en 2005, est née de leur volonté de faire découvrir un genre photographique peu représenté jusque-là : la photographie de cinéma.

 

Zk images

 
Cette maison d'édition a très certainement décelé rapidement le potentiel du pin's dans son domaine de prédilection. Une certaine exigence de qualité l'a orientée sur Démons & Merveilles pour développer un projet de grande envergure visant à constituer une offre pin's grand public autour des grands mythes du cinéma.
Démons & Merveilles avait déjà initié une démarche analogue en intégrant à son catalogue permanent quelques films et acteurs remarquables. ZREIK a complété cette offre avec de nouvelles réalisations en y apposant sa signature et en assurant sa distribution.
Rien de plus normal que cette collaboration gratifiante en cette période faste pour la commercialisation de pin's à grande échelle, le cas de figure est similaire à celui de SPARTORANGE, autre maison d'édition cinéphile qui fit appel à LMI et FERRIER pour fabriquer des modèles distincts qui deront date.

Mais certaines émissions ZREIK se singularisent pour avoir été marquées Démons & Merveilles ET CORNER, une même pièce a été successivement fabriquée par chacun de ces manufacturiers, vous pouvez donc rencontrer des modèles identiques que seule différencie la signature au dos.
En fait on peut constater, après examen comparatif poussé, de très légères différences inhérentes aux options techniques et aux méthodes de ces fabricants très proches par ailleurs dans le domaine de l'émaillage grand feu.

Deuxième constatation : les émissions Démons & Merveilles sont quantitativement moins importantes, vous trouverez bien plus facilement leurs homologues CORNER plus nombreux.

Alors que s'est-il passé ? Comment est-on arrivé à cette particularité peu courante dans l'histoire des pin's ?
La réponse a fini par émerger après enquête et témoignages dont celui de mon ami Norbert, spécialiste éclairé des productions Démons & Merveilles et CORNER COINDEROUX, qui nous dit ceci :

ZREIK s'est donc adressé prioritairement à Démons & Merveilles pour les premières fabrications d'une série cinéma, il se trouve qu'un dessinateur/concepteur de pin's fut affecté tout particulièrement à l'élaboration des visuels de cette série. Par malheur un différent s'est installé entre cette personne et D&M provoquant son congé et l'arrêt de la poursuite du projet.
Il emporta avec lui tous ses dessins de pin’s pour lesquels D&M n'a apparemment pas pu faire valoir de clause de propriété.
Le mercato d'hiver l'a poussé à frapper à la porte de CORNER qui l'a accueilli à bras ouverts pour honorer la nouvelle clientèle de ZREIK en difficulté pour poursuivre sa démarche productive.
Les commandes ont continué jusqu'à fin 1993, ZREIK et CORNER fournissaient leur série cinéma et musique à des revendeurs mais les signes avant-coureurs d'un tarissement rapide du marché ont effrayé les clients dont certains n'ont même pas honoré leur dernière commande.
CORNER s’est retrouvé avec tout un stock de production impayé et en énorme difficulté de vente, stocks qui vivent une carrière différée sur le marché actuel.

Ceci pour vous expliquer la situation des pin's édités par ZREIK, d'une part une production courte assez confidentielle Démons & Merveilles, d'autre part une deuxième bien plus longue et abondante sous la signature CORNER.
Pour compliquer un peu la reconstitution de cet héritage il faut tenir compte des pièces D&M qui n'ont pas été rééditées par CORNER, il y en a, et aussi de celles qui ne sont que l'apanage de CORNER, n'ayant jamais été produites par D&M.
C'est l'objet principal de ce secteur du musée, vous donner une vue d'ensemble, la plus juste et précise possible, des émissions signées Ed. ZREIK.

Certains pin's catalogue CORNER, inspirés d'acteurs ou musiciens célèbres, portent  en signature la mention  « EN HOMMAGE A », cette précaution permettait d’échapper aux droits d’utilisation de l’image et donc aux royalties à verser aux ayant droits. La jungle du pin's avait ses sentiers et ses pistes balisées pour traverser sans encombres son parcours d'embûches.

 
Gabin face


 

 
Gabin dos

 
Easy rider face

 
Easy rider dos

PLANETE INTERDITE

 
Commençons par le meilleur exemple de cas de figure, le pin's du film culte de 1956 PLANETE INTERDITE de Fred MacLeod WILCOX.
A gauche la version D&M et à droite celle de CORNER. On remarquera quelques différences de détails qui me font préférer la version Démons & Merveilles. La matrice est également plus épaisse chez D&M, le résultat est bien plus flatteur, mais cette version a un gros défaut : elle est beaucoup plus rare et donc difficile à se procurer.




Planete interdite 2


 

 
Planete interdite 1

Planete interdite 3Planete interdite 4

DRACULA, NOSFERATU, SINGIN' IN THE RAIN, LA NUIT DU CHASSEUR, CASABLANCA, BUSTER KEATON

 
Voici tout un ensemble de pièces fabriquées successivement par Démons & Merveilles, puis par CORNER, sous la houlette de l'éditeur ZREIK. Vous pouvez donc les trouver, avec plus ou moins de facilité, sous l'une ou l'autre signature.
Cette particularité permet de comparer la qualité technique de fabrication avec une acuité maximale, chaque pièce, à première vue identique, présente de légères différences propres à chaque atelier que faisaient travailler ces fabricants. C'est une sorte d'examen, à partir de figures imposées, qui met en évidence les options retenues et le rendu du résultat final.
On peut noter quelques différences récurrentes et propres à chaque fabricant.
Démons & Merveilles utilise des matrices un peu plus épaisses que celles de CORNER, il emploie plus volontiers une finition par nickelage mat tandis que CORNER est plus adepte du chromage. Personnellement je considère le cloisonnage et le polissage de D&M plus précis, la production est qualitativement plus stable, les faibles tirages et l'excellence de ces émissions me les imposent comme meilleur choix possible.
 
Vous remarquerez que la version Démons & Merveilles de La nuit du chasseur n'est pas estampillée ZREIK, ce qui tend à prouver que ce pin's est à la seule initiative de D&M avant d'être intégré à l'offre ZREIK dans le contexte CORNER.
D&M s'intéressa très tôt au cinéma et aux films cultes susceptibles d'être placés dans leur catalogue public. Certains titres comme Docteur Folamour, 2001 Odyssée de l'espace, King Kong, METROPOLIS, Le salaire de la peur, Gilda, Potemkine, Une chatte sur un toit brûlant et Autant en emporte le vent, ont été mis au catalogue avant l'intervention des éditions ZREIK.

Bon nombre des signatures D&M ZREIK mentionnent la date de 1988, ce qui confirme la précocité de ces émissions.

 
Zreik dracula face
Zreik nosteratu face
Zreik singin in the rain face
Zreik la nuit du chasseur face
Zreik casablanca face
Zreik buster keaton face

 

 
Zreik dracula dos
Zreik nosteratu dos
Zreik singin in the rain dos
Zreik la nuit du chasseur dos
Zreik casablanca dos
Zreik buster keaton dos

FRANKENSTEIN

 
Le pin's FRANKENSTEIN fait partie de la série ZREIK des grands mythes du cinéma horrifique avec DRACULA et NOSFERATU. Il obéit à la même logique en double parution mais il présente une singularité puisqu'il existe en deux versions couleurs différentes. L'une de ces deux moutures est très rare et confidentielle puisqu'il s'agit très certainement d'un essai de couleurs comme les pratiquait D&M avant de lancer une production.

La version standard est à gauche, robe rouge et cheveux bruns, un essai a été mené avec robe orange et cheveux rouges, à droite. La silhouette du monstre de Frankenstein est d'un gris plus sombre également. Ce pin's dédié au chef d'œuvre de Mary SHELLEY existe aussi en version CORNER dans une seule conception.


Zreik frankenstein face
 


Zreik frankenstein corner


 

 




Ci-contre, à gauche, la version CORNER du Frankenstein alignée sur la version grand public D&M.

 
Frankenstein copie






Attention aux faux qui circulent, ces pin's avaient un tel succès public qu'ils ont été abondamment copiés et pas toujours avec le même dégré de qualité. C'est la signature au dos qui fait foi.

CHARLIE CHAPLIN

 
Zreik chaplin d m 1



Zreik chaplin d m et corner 1


The kid

 
A tout seigneur tout honneur, Charlie CHAPLIN a déjà sa galerie dans ce musée mais il convient de s'attarder un peu plus sur les productions ZREIK relatives à ce grand génie du cinéma.
D'autant plus que la configuration n'est pas de la plus grande simplicité comme nous allons le voir. Procèdons avec méthode et clarté.

Les cinq pièces ci-contre n'existent que sous la signature Démons & Merveilles.


Zreik chaplin d m 2

Les trois Charlot de gauche ont été fabriqués par D&M d'abord, puis par CORNER. Les modèles D&M sont de taille un petit peu plus grande que les CORNER. Le Charlot assis avec son chien se trouve en deux variantes de couleur de pantalon, mauve et bleu, vraisemblablement causées par un retirage.


Zreik chaplin d m et corner 2


Enfin, ce très beau pin's "THE KID" porte la signature CORNER, je ne l'ai jamais rencontré portant l'estampille D&M, il semble que c'est une pure production CORNER.




 

CITES-CINES

 
Zreik cites cines face



Zreik cites cines dos 2
 

 
Cette grande pièce du pin's, très connue de tous les spécialistes, a déjà eu les honneurs du Pin's Museum comme il se doit, mais comme elle provient des Editions ZREIK un retour sur elle s'impose ici, motivé de surcroît par quelques informations complémentaires.
La double origine du CITES-CINES est bien confirmée, la version Démons & Merveilles existe bien, ce n'est pas un mythe, elle était cependant difficile à corroborer car cette fameuse arlésienne est, dans un premier temps, très rare et dans un deuxième, dépourvue de la signature habituelle du fabricant.
Vous la trouverez dissimulée derrière l'estampille EURO EVENTS, mais il s'agit bien d'une origine D&M certifiée. Merci à tous ceux qui m'en ont donné connaissance, ils se reconnaîtront.


Zreik cites cines dos


Trouver cette version EURO EVENTS est aujourd'hui un beau défi de collectionneur, elle fait partie des pièces mythiques qui ont leur histoire.

AUTRES PRODUCTIONS ZREIK

 
Zreik tarzan


TARZAN, SCARFACE, Humphrey BOGART, n'existent qu'en Démons & Merveilles.

Marlon BRANDO, l'équipée sauvage, se trouve chez D&M et CORNER.

James DEAN, La fureur de vivre, uniquement chez CORNER.

 
Zreik marlon brando
Zreik la fureur de vivre

 
Zreik scarface face

Zreik scarface dos

 
Zreik bogey face

Zreik bogey dos

 
Zreik a bout de souffle

 
Zreik m le maudit


A bout de souffle de Jean-Luc GODARD et M le maudit de Fritz LANG, sont de pures productions ZREIK CORNER.

Je ne pense pas avoir épuisé le sujet, les Editions ZREIK furent assez prolixes, mais j'espère avoir apporté quelques bases pour appréhender ce phénomène particulier que fut l'intervention active d'un éditeur spécialisé dans la sphère pin's.
Je reste donc en éveil et à votre écoute pour de futurs compléments qui ne manqueront pas d'arriver.

( A SUIVRE )

Date de dernière mise à jour : 13/07/2019