Curiosités D&M

Le nez blanc

La formidable collection TEX AVERY de Démons & Merveilles nous propose 37 références tirées de l'œuvre magistrale des pensionnaires de "Termite Terrace", Tex AveryChuck Jones, Bob Clampett, Bob Cannon, Virgil Ross et Sid Sutherland.

La référence K de ce panel, l'ours au baluchon, se trouve la plupart du temps dans une configuration de couleurs conforme au modèle original, avec un nez noir. D'où ma surprise d'en trouver un exemplaire doté d'un nez blanc, anomalie confirmée par la découverte d'un deuxième exemplaire de ce type. Si cette variante est rare elle n'en est pas moins bien réelle puisqu'elle fut reproductible.
S'agit-il d'une erreur sur un premier tirage, quelques exemplaires échappant à la destruction ? La question reste en suspend, bien difficile aujourd'hui d'obtenir des explications sur ce genre d'altération.



< A G R A N D I R >


 




< A G R A N D I R >

Le petit raton à l'os


Toujours dans la collection TEX AVERY, intéressons nous à la référence R, le petit raton à l'os. Il ne s'agit pas cette fois-ci d'une erreur de fabrication mais d'un essai de couleur rarissime, la livrée du petit rongeur passant du marron au jaune et ses extrémités du brun au vert.
Choix quelque peu incongru mais qui s'avère tout à fait charmant à posteriori. 
Ces essais de couleurs furent assez répandus chez les grands fabricants qui ont, de fait, constitué un stock de pièces en quantités très limitées, non diffusées, qui peuvent revenir au grand jour aujourd'hui à l'occasion de négoces de stocks témoins.
Ce petit raton jaune fait partie des joyaux du Pin's Museum, une exception Démons & Merveilles comme il y en a peu.


 

 


Tex avery raton a l os x 2

Le Night Club Crash

 


Night club crash


 

 
En 1996 sort le film de David CRONENBERG, "CRASH", jamais diffusé à la télévision comme tant d'autres œuvres ne passant les cloisons étanches de la censure télévisuelle.
Faut-il y voir la raison d'être de cette version remaniée de la référence 47 du catalogue D&M, substituant le mot Crash au panonceau Night Club ?
Rien n'est moins sûr, les émissions émail grand feu Démons & Merveilles en 1996 sont inexistantes, il faut chercher ailleurs le pourquoi de cette variante sibylline.
Il pourrait s'agir d'un message de prévention des accidents de la route, fréquents au sortir des boîtes de nuit, ou plus simplement le nom d'un établissement de cet ordre qui fit sa promotion par cette voie.
J'en appelle à votre mémoire collective pour nous apporter des réponses.

RAP, Rhythm And Poetry

La référence 258 du catalogue, dédiée à la culture du Rap et du Street Art, se trouve en deux versions différentes, particularité peu connue et relevée par mon ami Alain, fidèle supporter du Pin's Museum et fin spécialiste du catalogue D&M.
Cette variante s'identifie par des couleurs différentes et une épaisseur de matrice sensiblement moindre que celle du modèle "officiel".
Certaines émissions du catalogue D&M ont pu subir quelques changements au cours de leur vie, les campagnes de renouvellement pouvaient introduire quelques aménagements dans la conception du modèle. Ce pin's en fait la preuve.
 

< A G R A N D I R >


 

 


< A G R A N D I R >

Une image en plus

 
< A G R A N D I R >

 
Ce pin's ne porte pas la signature Démons & Merveilles mais on pourrait cependant leur en attribuer la paternité tant il respecte les canons de fabrication de la marque.
Entreprise commerciale nîmoise qui n'existe plus aujourd'hui, Une image en plus devait être versé dans le cinéma.

Le pin's existe dans deux versions de couleurs différentes, une au lettrage rouge et une seconde au lettrage non colorisé.
Le visuel est assez attractif, qui reprend la boîte à film et la pellicule comme icônes d'identification du 7ème Art.

Date de dernière mise à jour : 26/11/2019