Le choix de la simplicité

 La sept video 1


Dans toute démarche de communication humaine se pose le choix de la simplicité ou de la sophistication, le naturel le plus répandu pousse les concepteurs à pencher du coté de la  surenchère et de la surcharge, d'alourdir leur message par abondance de détails, sans parler des fautes d'assemblages que cette accumulation engendre. D'autres misent plutôt sur la clarté, le dépouillement et la lisibilité de l'image, la qualité d'exécution du support, pour donner une force d'impact immédiat, une identité immédiatement reconnaissable, à leurs vecteurs promotionnels.
La conception de l'habillage d'un magazine, d'une chaîne télévisuelle, d'un site internet ou de toutes les formes de produits dérivés nécessaires à l'entretien d'une identité d'entreprise, répond aux mêmes exigences esthétiques. Les grandes marques s'approprient un style, le logo y tient une place prépondérante, les couleurs et les lettrages portent les signes distinctifs permettant une reconnaissance infaillible et instantanée.
Le logo, véritable empreinte ADN d'une marque, n'a qu'une durée limitée dans le temps et passe généralement par des phases de réactualisation. Si la marque est bien installée le logo tend à se simplifier à l'extrême pour gagner encore en impact visuel, les lignes de force du symbole sont conservées et épurées jusqu'à tendre vers une forme réduite à l'essentiel.
On trouve quelques exceptions dictées par un attachement historique à la symbolique première de la marque, la mouture initiale est conservée quand elle véhicule le caractère vénérable, institutionnel et classique de l'entreprise. Mais, la plupart du temps, des changements de raison sociale, des fusions ou des restructurations amènent une révision du logo et de l'habillage graphique développés autour de l'entité commerciale.

Le pin's que je prends en exemple ici illustre parfaitement le phénomène de rewamping induit par un changement de nom de société et la recherche perpétuelle de simplification de l'image identitaire. Le pin's est minimaliste, un format rectangulaire forme cartouche pour contenir le logo et le nom du département vidéo de la chaîne de télévision La sept/ARTE.


Logo arte 1 a 5
 

 

La sept video 2

 
Nous nous situons dans la période du 8 mai 1987 au 30 mai 1992, la chaîne ne s'appelle pas encore ARTE, elle le deviendra après un passage par l'appellation La Sept/ARTE.
Le logo s'est considérablement simplifié par rapport à sa première mouture quelque peu alambiquée, le pin's s'ajuste à ces nouvelles dispositions et se veut aussi minimaliste que son nouveau modèle.
Seule la qualité d'émaillage et de polissage donne à cette pièce son impact visuel, les émaux lamés ambrés sont assez classieux.
Un pin's qui m'a séduit par sa facture et son sujet.

 
Logos arte 1992
Le logo La Sept/ARTE de la fin 1992, de belle qualité EGF aussi, le bleu est signé ALPHA CONCPT, le noir n'est pas signé.

 

 Logo arte

Un pin's postérieur à 1995 de très mauvaise qualité qui fait la preuve du désamour du grand public survenu après 1993. Mais un pin's ARTE !

 
La tendance affirmée vers le minimalisme est véritablement une caractéristique d'aujourd'hui, on peut le vérifier en observant toutes ses manifestations dans notre quotidien. Le packaging de nos biens de consommation subit des révisions régulières pour gagner en simplicité et lisibilité. En voici quelques exemples.

 

A Study in Brand Minimalism




Cette démarche coïncide avec un foisonnement et une diversification accrue de l'offre consumériste, par réaction le produit doit abréger son discours d'appel et se forger une image à la fois simple et bien différenciée. D'où le recours à l'épure, à l'essentiel, débarrassé de toute information parasite. La marque, véhicule primordial, occupe la place centrale et fait le vide autour d'elle. On peut même rencontrer maintenant des logos sans texte, tellement emblématiques de la marque qu'ils se passent de toute mention écrite, c'est un nouveau langage basé sur la forme apprise par accumulation et répétition.

Le pin's est trop éloigné dans le temps pour avoir mis en application ces dernières dispositions en matière de communication, gageons qu'aujourd'hui il adopterait ces nouveaux principes et tendrait lui aussi vers le minimalisme. Il nous faudrait un renouveau de l'épinglette pour le confirmer.

Evolutions des logos de grandes marques dans le temps

Vous contrôlez l'affichage des pages par la série de boutons ci-dessus, cliquez sur un bouton pour changer de page



 

BEST-OF 2015

Date de dernière mise à jour : 06/08/2018