Créer un site internet

Jean GIRAUD, alias MOEBIUS

 

moebius-titre.jpg

C'est véritablement la deuxième carrière de Jean GIRAUD sous le pseudonyme de MOEBIUS qui lui a permis d'explorer de nouveaux territoires graphiques et narratifs et de prendre une dimension internationale.

Cet auteur s'est forgé une solide réputation de bâtisseur de mondes, il a noué de grandes amitiés en France et à l'étranger dans les domaines de la science fiction, du fantastique et de toutes les formes artistiques qui s'y rattachaient. Il a trouvé dans le cinéma un moyen d'expression complémentaire à celui de la bande dessinée, tout d'abord dans l'animation et puis dans l'application des effets spéciaux de plus en plus aptes à donner forme à ses visions.

Ce sont donc ses réalisations futuristes et fantastiques, produits de son alter ego MOEBIUS, qui ont le plus donné lieu à émissions de pin's aux USA. En France, SAGGAY, en une douzaine de pièces, nous aura proposé une visite éclair de l'univers incommensurable de ce visionnaire : Major Fatal, Le Bandard Fou, John Difool, Starwatcher, l'Imperoratriz, Arzach, toute une galerie de personnages issus de la galaxie moebusienne. Pendant ce temps, aux Etats-Unis, sort une multitude de pièces, certaines inspirées de travaux plus confidentiels, d'illustrations et de dessins, pêchées dans l'immense réservoir de cet imaginaire fécond.

imap27.gif

L'éloignement de ce deuxième foyer, l'absence de documentation et de référencement, ne me permettent pas de vous faire un recensement exhaustif et précis de cette production, je dois être le seul à ma connaissance à définir et évaluer l'étendue de cette tâche de fourmi. Je me contenterai donc, humblement, de vous reproduire, de la manière la plus attrayante possible, l'ensemble de pièces parvenues à ma connaissance.  Cet inventaire pourra s'enrichir au fil du temps, je n'en doute pas, étant donné l'ampleur du phénomène.

Je laisse donc parler les images comme le fit si bien Jean GIRAUD, donnez-vous la peine d'entrer ...

 

arzach-imperoratriz.jpgEn position 1 et 7 deux signatures MOEBIUS américaines ( 1988 et 1990 ), le reste est de SAGGAY.

major-fatal.jpgLe Major Fatal, SAGGAY en positions 1 et 4, MOEBIUS américains en 2 et 3.

 

john-difool.jpgJohn DIFOOL ( SAGGAY )  et un ptéroïde ( MOEBIUS USA ).

arzach-volant-1.jpg

 

 

ARZACH, héros solitaire et décalé, chevauchant son ptéroïde, sillone les cases lunaires d'une bande dessinée éponyme et vit 14 opus aventureux d'un opéra d'animation : Arzak Rhapsody.

SAGGAY signe ce pin's.

 

 

 

Deux pin's SAGGAY pour le Bandard Fou, héros inter-planétaire priapique, engrosseur de pondeuse-reines.

le-bandard-fou.jpg

moebius-003.jpgCi-dessus et colonne de droite : MOEBIUS américains.

 

8cae-10.jpgprésentoir de comptoir SAGGAY

moebius-004.jpgmoebius-002.jpgmoebius-005.jpgmoebius-006.jpg

moebius-008.jpg

 

moebius-009.jpg

moebius-010.jpg

stop-time.jpg

 

moebius-011.jpg

 

 

La variété de toutes ces pièces américaines restitue toute l'étendue de la palette graphique de Jean GIRAUD, explorateur infatigable de l'imaginaire dessiné. Ses recherches le conduisirent à se passionner pour l'animation japonaise et à se lier d'une profonde amitié avec Hayao Miyasaki. Les deux hommes se vouaient une admiration mutuelle sans bornes comme l'atteste une certaine convergence progressive de leur style de dessin.

Ce style épuré de MOEBIUS convient parfaitement bien au pin's en général et à la qualité émail grand feu en particulier, il n'est donc pas surprenant de constater ce foisonnement de petites œuvres d'art dépourvues de la moindre surcharge texte comme autant de petites fenêtres sur l'incommensurable talent de leur créateur. Restons à l'affut pour débusquer toute nouvelle manifestation de cette nature.

 

 

Pins du Conseil d'Architecture, de l'Urbanisme et de L'Environnement, pour la manifestation ARCHI MADE en 1992, fabrication zamac, signature COINDEROUX.

Dessin de MOEBIUS.

archi-made-caue-92.jpg

 

moebius-007.jpg

 

 

×