Pilotes des 24H du Mans

Jeudi 28 Février 2013

gendebien.jpg

Tous les thématistes "Sport automobile" en général et "24 heures du Mans" en particulier connaissent bien cette série de 15 pin's signée EMC. Un amateur de bel d'émail grand feu comme moi ne pouvait passer à coté de cet ensemble original et visuellement très homogène. Déclinées en blanc et or avec une petite touche de couleur judicieusement placée pour pigmenter le tout, d'une composition identique : portrait à gauche et drapeau à damier à droite sur bandeau texte, ces 15 pièces constituent une grille de départ prestigieuse comprenant les effigies de grands champions ayant marqué l'histoire de l'épreuve. On remarquera la belle qualité des dessins des visages, petits portraits miniatures de ces grandes figures du sport automobile.

Il vous sera très difficile d'obtenir la série complète d'un seul coup, en revanche ces pièces sont régulièrement proposées sur sites d'annonces et de ventes à l'unité. Vous avez donc l'opportunité de vous reporter à ma liste qui suit pour gérer vos acquisitions.

 

24h-mans-pilotes.jpg

 

fangio.jpg

Le pilote danois Tom KRISTENSEN, recordman de victoires de la course avec 8 succès, ne figure pas dans cette série antérieure au commencement de son palmarès en 1997. Jacky ICKX ( 6 victoires ), Derek BELL ( 5 victoires ), Olivier GENDEBIEN, Henri PESCAROLO ( 4 victoires ), sont, eux, bien présents. Juan Manuel FANGIO n'a jamais remporté l'épreuve malgré quatre participations, son pin's daté de l'édition 1955 commémore son retrait prématuré de la course qu'il menait, après la terrible tragédie qui endeuilla, cette année là, la compétition mancelle.

Sont donc bien célébrées par cette série les grandes figures de l'histoire du sport automobile, de ses origines jusqu'à 1981, qui ont marqué la grande course d'endurance sarthoise. Cette galerie de portraits glorieux entre particulièrement bien dans la thématique "Age d'or de l'automobile" que je m'efforce d'enrichir au fil du temps.
 

 
Il est assez surprenant de trouver deux modèles de cette série jamais signés EMC, il s'agit d'Amédée GORDINI et de Luigi CHINETTI. 

Ces deux pièces justifient de la même qualité de fabrication et ont la même provenance que les autres mais EMC n'a pas apposé son nom au dos de ces deux modèles.

C'est un de ces petits mystères qui foisonnent dans le monde du pin's. Les aléas de fabrications éloignées ont bien affecté les marques d'identification des pin's. Les manques, les erreurs non rectifiées après clôture d'une campagne ont laissé leur empreinte sur la production que nous prospectons aujourd'hui.  Il faut s'en accommoder.


 

 
gordini-1.jpg

Lundi 15 juin 2020

 
De l'eau a coulé sous les ponts depuis ma publication du Jeudi 28 Février 2013, le quotidien du collectionneur apporte régulièrement son lot de découvertes et de connaissances. Je me suis aperçu avec retard que cette série des pilotes des 24h du Mans était en fait une série de 30 pin's constituée par 15 binômes pilote/voiture complémentaires.
Chaque pin's de pilote de la série a donc un vis à vis qui s'imbrique parfaitement avec lui, représentant la voiture au volant de laquelle il s'est illustré durant cette édition de la course. Ces diptyques sont visuellement très séduisants, il serait vraiment dommage de s'en tenir aux seuls portraits des pilotes, les parties droites apportent beaucoup au concept par l'apport de couleurs qui assaisonnent bien le plat.
On retrouve la même finesse et la même précision dans le cloisonnement de ces pièces très fidèles, chaque binôme est un petit tableau classique empruntant à la représentation artistique de la mythologie des circuits. Un véritable petit hommage rétro-vintage délicieusement miniaturisé.
 

Tout est donc à recommencer, et ce n'est pas la partie la plus facile qui vous attend. Il vous faut désormais reformer les couples du mistigri.
Il est possible de trouver des binômes composés proposés par des vendeurs ou des collectionneurs mais ils sont en général assez onéreux, réservez cette option aux modèles les plus rares que vous avez des difficultés à trouver. Le mieux est de tenter de vous procurer ces parties droites individuellement en vous guidant avec la liste que je vais vous fournir.

Je vous mets en garde immédiatement, je suis resté longtemps en situation d'attente avec 12 diptyques constitués, trois exemplaires restaient obstinément orphelins de leur moitié, à tel point que l'idée de non existence de ces trois arlésiennes m'a effleuré.
J'avais décidé de m'en remettre à l'avis de spécialistes du thème que je comptais rencontrer aux prochains salons que nous autoriserait le virus méphitique.

< A G R A N D I R >

Et puis il y a eu cette arrivée improbable sur site d'enchères, deux modèles manquants sont apparus ensemble au milieu d'autres propositions de même nature. Je les découvrais pour la première fois. Depuis, et comme souvent, les opportunités se sont enchaînées et j'ai pu terminer la constitution entière de cette série qui me tenait à cœur. Le film LE MANS 66 de James MANGOLD a bien ravivé la légende de la plus grande course d'endurance du monde par la narration d'un de ses épisodes les plus fameux. C'est donc à un instant de nostalgie que je vous convie.

 

 

LA SERIE DES 24H DU MANS EMC

 
Chinetti 1934
< A G R A N D I R >
Pescarolo 1974
Van lennep 1976

 

 
< A G R A N D I R >
< A G R A N D I R >
< A G R A N D I R >
< A G R A N D I R >
 

 
< A G R A N D I R >
< A G R A N D I R >
< A G R A N D I R >
< A G R A N D I R >

 
< A G R A N D I R >
Ickx 1969 2
< A G R A N D I R >

On remarquera une particularité qu'il est bon de connaître, Jean Pierre JAUSSAUD et Didier PIRONI forme l'équipage victorieux de l'édition 1978 au volant de la RENAULT ALPINE A442B 2L turbo V6, n° 2, il faudra donc vous procurer le pin's de ce bolide en double exemplaire pour former ces deux couples. C'est une exception aussi car les deux pilotes sont distingués pour une même victoire commune, les autres célébrités ne partagent pas leurs lauriers avec leurs coéquipiers.
Cette série est loin d'être exhaustive sur le palmarès de l'épreuve comme vous vous en doutez, elle a été constituée par le choix d'un panel représentatif de pilotes et d'automobiles ayant marqué tout particulièrement cette épreuve tout au long de son histoire.
La course des 24H du Mans est la référence mondiale dans le domaine de l'endurance, elle jouit d'une réputation incontestée, comme le Tour de France cycliste, bâtie par ses origines historiques précoces, son aura internationale, ses caractéristiques uniques et les grands moments vécus sur ce circuit lors de sa grand messe annuelle.
La série est très attachante parce qu'elle glorifie la plus belle période de cette compétition mythique, le charme de l'âge d'or de l'automobile opère, un temps où la technique ne prenait pas encore tout à fait le pas sur le talent et l'abnégation des hommes. La nostalgie de ces grandes heures du passé est très vivace aujourd'hui comme en témoigne les récits écrits et filmés qui en sont faits.

 
 

Twenty-Four Hours At Le Mans (1963)

 
 

Les 24 heures du Mans 1964

Date de dernière mise à jour : 03/07/2020