MALEFICENT

MALEFICENT

 
Maleficent



S'il ne fallait en garder qu'un seul parmi tous les autres pin's Maléfice ce serait pour moi celui-là. Ce regard sournois en coin et cette main en serre d'aigle expriment toute la malfaisance du personnage. Beaucoup s'accordent à penser que la réussite d'une histoire tient à la consistance des méchants, que serait La belle au bois dormant sans cet oiseau de nuit et sa présence effroyable ?
Ce pin's en restitue toute la puissance.


 


En temps normal je ne suis pas particulièrement friand de l'imaginaire selon Walt Disney ni de son univers graphique très formaté, mais comme tout a ses exceptions, je voue une sincère admiration et même une fascination pour cette représentation de la sorcière Maléfice (Maleficent en version originale), la "méchante" du 16ème long métrage d'animation du bulldozer culturel états-unien : Sleeping Beauty (La Belle au bois dormant) sorti en 1959.

Il existe beaucoup de pin's dédiés à ce personnage très inquiétant dont les atours viennent encore renforcer son aspect redoutable. Cet être maléfique incarne le mal absolu et sa transfiguration en dragon noir est bien conforme à la couleur de son âme. Frissons garantis pour le jeune public qui gardera pour toujours ces fantasmes imprimés dans ses rétines.

Le format de cette pièce est des plus inhabituels, il est beaucoup plus fréquent de trouver des formes rondes, carrées, triangulaires ou rectangulaires horizontales. De plus, il est très disproportionné dans ses dimensions hauteur/largeur, cette disposition verticale très allongée donne une note très originale à la réalisation.

Maleficent 3Maleficent 4Cette pièce appartient à une série des "méchants" Disney dénommée "slimline". 
Les studios ont décliné beaucoup de séries de pin's sur ce thème en respectant à chaque fois une stricte unité de conception.
Dans le cas présent le terme "slimline" résume bien ce principe d'inscription d'un profil en gros plan du personnage dans un cadre verticale étroit. L'effet visuel est très réussi et il convient tout particulièrement au portrait émacié et longiligne de Maléfice.
 

 

Maleficent 2

  
La reine 1


 

 
Crochet

 
La sorciere

 
Cruella

MALEFICENT : les films


Maleficent 7



Le film d'animation "La Belle au Bois Dormant" accuse un certain âge, son propos n'a plus vraiment d'écho dans notre société du XXIème siècle. Les Studios DISNEY ont eu la bonne idée de revisiter l'œuvre en prise de vues réelles, maîtrise des effets spéciaux oblige, mais en réécrivant le scénario avec une certaine virtuosité.
L'histoire simpliste du conte original a été entièrement remaniée pour enrichir et moderniser le mythe. Le second point positif porte sur la distribution et notamment sur le premier rôle confié simultanément à Maléfice et à l'actrice Angelina JOLIE. Le récit très convenu de "La Belle au Bois Dormant" devient bien plus convaincant en introduisant un argumentaire bien plus complexe. L'assignation des mauvais rôles s'en trouve complètement inversée, c'est une tout autre histoire que nous conte ce superbe film, visuellement époustouflant. L'ambiguité des sentiments atteint une profondeur qui pousse à la méditation sur le vécu et le devenir.
C'est pour moi une raison supplémentaire pour porter une attention toute particulière à ce pin's et à ce personnage qui a trouvé une dimension singulière en occupant le devant de la scène. J'attends avec impatience de voir le deuxième opus de cette nouvelle exploration filmique et onirique de ce classique de la littérature et du 7ème Art.
 

< A G R A N D I R >

< A G R A N D I R >

< A G R A N D I R >

Maleficent 8

Date de dernière mise à jour : 21/03/2021