NATACHA

Natacha bandeau titre

 
< A G R A N D I R >

 
< A G R A N D I R >

 
François WALTHERY est un auteur qui a fait une entrée très précoce dans le monde du pin's. Son héroïne, NATACHA, hôtesse de l'air fait partie des toutes premières références du catalogue CORNER-COINDEROUX. Si ancienne qu'elle porte la première signature de la marque : COINDEROUX, premier fabricant a proposer au début des années 80 les premiers pin's à l'effigie des plus fameux personnages du 9ème Art.

A l'époque ces pièces ne se trouvaient que dans les librairies spécialisées bande dessinée, peu nombreuses et réservées principalement aux grandes villes, dont la fréquentation était constituée de passionnés bravant le dénigrement de la société bien pensante.

 
Les héroïnes de bande dessinée n'était pas nombreuses au début de la deuxième moitié du XXème siècle. NATACHA tient une place de choix auprès de Jeannette Pointu, Isabelle, Yoko Tsuno, Sibylline, Carmen Cru, Agrippine, Aria et Barbarella. François WALTHERY a donné une apparence très sexy à son personnage, très vite le mythe de l'hôtesse de l'air, très good-looking, a fourni prétexte une expression très sensuelle de sa plastique irréprochable, en produisant un véritable fantasme de papier, une représentation magnifiée de l'éternel féminin moderne et émancipé.

Le pouvoir de suggestion du dessin supplante très mystérieusement celui des représentations réalistes comme la photographie ou le cinéma. Le succès planétaire des mangas érotiques japonais et l'engouement pour les pin'up et naïades, dessinées dans un appareil tendant au minimalisme, sont la preuve du magnétisme incontrôlable exercé par cette imagerie.
Des dessinateurs comme WALTHERY et DANY l'ont bien compris, ils ont édité régulièrement des dessins réunis en portfolios de leurs créatures de rêves, et ils ont été sollicités pour des émissions de pin's, vecteur idéal pour leur trait net et précis.

De nos jours les émetteurs de pin's récents ont jeté leur dévolu sur le personnage de JESSICA RABBIT pour remplir cette niche commerciale prometteuse, pas toujours du meilleur goût et quelquefois proche de l'innommable. Ce sont les œuvres de petits profiteurs sans aucun lien avec la bande dessinée, une certaine déontologie règne dans le 9ème Art, les auteurs évitent le dévoiement de leurs œuvres.


Parmi tous les pin's qui respectent leur sujet et justifient d'une authenticité indiscutable celui que je vous présente maintenant fait office d'exemplaire étalon.

Pas d'artifices racoleurs ni de complaisance démonstrative dans ce portrait en pied de notre hôtesse préférée. Elle nous est livrée dans toute la simplicité de sa tenue professionnelle, avec armes et bagages, en escale sur le tarmac. Aucune outrance dans ce sublime petit morceau de bravoure, tout l'esprit de l'école bande dessinée belge est contenu dans cet adorable petit icône réservé aux puristes.

La pièce est signée © 1992 Walthery-Marsu. Qualité EGF certifiée de haut niveau, une grande finesse d'émaillage et de cloisonnement.
Une des plus belles entrées récentes dans ce musée.
 

 
< A G R A N D I R >

 



< A G R A N D I R >



 

< A G R A N D I R >

 
< A G R A N D I R >

 
Il existe une autre belle pièce NATACHA tout à fait authentique, elle fut émise à partir d'une illustration spéciale de François WALTHERY à l'occasion du salon de la bande dessinée de Colmar 1993, un des rendez-vous annuels les plus prisés des amateurs d'histoires à cases.

Ce ravissant petit pin's (29 x 9 mm) est estampillé KYK, signature déjà rencontrée dans les productions BD, un émail grand feu de taille réduite gardant néanmoins de fins détails et une belle fidélité au trait de Walthéry.

Ce petit bijou méritait une place de choix parmi les collections du musée, c'est chose faite, la sérigraphie reproduite à gauche, numérotée et signée (150 exemplaires), se négocie aujourd'hui aux alentours de 180 €.

Le Festival BD de Colmar a toujours lieu de nos jours, la prochaine édition 2022 se tiendra en Mars prochain si rien ne vient contrarier le projet. Colmar est avec Illzach un des points focaux de la bande dessinée en Alsace. 

 
Le succès des sérigraphies, portfolios et cartes postales émises à partir des dessins de François Walthéry a conduit tout naturellement à s'adapter à l'engouement suscité par l'avènement du pin's. Le charisme torride de Natacha a poussé son créateur (très certainement encouragé par son éditeur) à la débarrasser de ses atours professionnels pour adopter des tenues aptes à exacerber encore, s'il était possible, son attraction infaillible. 
Elle a même droit à la robe virevoltante de son alter-ego filmique : Marilyn, promotion qu'elle assume avec brio et conviction.

Sous la signature F.Walthéry 92 ont été produites de petites séries de 450 et 250 exemplaires, EGF, avec variantes de couleurs.
Ces collectors ont très bonne presse dans le milieu de la bande dessinée car très bien réalisés et respectueux du travail de l'auteur.

On comptera donc des Natacha-Marilyn, des Natacha en robe de soirée et des Natacha en bikini, toutes délivrées en petit coffret plastique porteur de la mention du tirage.
Ci-dessous les quelques exemplaires réunis pour le Pin's Museum.

 
< A G R A N D I R >

 
< A G R A N D I R >


< A G R A N D I R >

 

< A G R A N D I R >




< A G R A N D I R >



Mais ces réalisations n'ont pas pour moi le charme des deux premières présentées, le Natacha en hôtesse et le Colmar Bédé sont bien plus précieux à mes yeux.
Pour rappel François WALTHERY était déjà entré par la grande porte dans ce musée pour figurer parmi l'Olympe des pin's EGF, la rubrique des Must, avec sa DEMANDE SPECIALE.

 

Natacha 1

Date de dernière mise à jour : 31/10/2021