Galerie ZORGLUB - Salle 2

LEON LA TERREUR

Voici un pin's acquis très récemment sur site d'enchères où il était attribué au célèbre cabaret parisien Michou. Les grosse lunettes d'écailles et le faciès du personnage ont dû induire le vendeur en erreur car il s'agit en fait d'un pin's bande dessinée assez rare puisque jamais croisé auparavant.

Cette bande dessinée n'est pas très connue du grand public et c'est bien dommage parce que les aventures de Léon la Terreur sont absolument désopilantes.

Theo van den Boogaard, créateur de Sjef van Oekel, alias Léon van Oekel et Léon la Terreur en France, est un auteur de bande dessinée néerlandais, un des plus grands noms de la BD underground de son pays.

Léon la Terreur est un personnage complètement atypique, une espèce de dandy grossier et générateur de catastrophes, maniaque de la provocation et du canular ravageur. Le comique de cette série hilarante, animée de 1976 à 1999 avec le scénariste Wim T. Schippers, est renforcé par le décalage entre l'aspect respectable du héros et la démesure de ses tribulations. Un pur bonheur.

Signature du pin's : (C) SJORS DORDRECHT  T.V.d. Boogaard  W.T. Schippers  88

leon-la-terreur.jpg


 

FRANCOIS SCHUITEN

François Schuiten ( prononcer [skœj.tən] ) est un dessinateur de bandes dessinées belge Grand Prix de la ville d'Angoulème en 2002. On lui doit notamment le cycle des Cités Obscures scénarisé par Benoît Peeters, Aux médianes de Cymbiola avec Claude Renard et Les Terres Creuses avec son frère Luc Schuiten.

La particularité de cet auteur très imaginatif est d'accorder une attention prioritaire aux éléments architecturaux de ses récits. Les mondes imaginaires décrits dans les œuvres de François Schuiten sont riches de paysages de pure fiction et de concepts urbains visionnaires. Les récits oniriques de Benoît Peeters et Claude Renard trouvent avec un tel dessin une acuité et une précision troublantes.

C'est un pin's CORNER, portant la référence n° 139 et le copyright (C) SCHUITEN qui vient saluer cet auteur indispensable à la bande dessinée moderne.

schuiten.jpg


 

EUROTUNNEL

Ces deux petites taupes, très civilement habillées à la mode de Londres et de Paris et se saluant amicalement, sont la meilleure représentation de l'effet rapprochant du tunnel sous la Manche. La société EUROTUNNEL signe ces deux jolies pièces que j'attribuerais volontiers au crayon de Michel PLESSIX, dessinateur animalier à qui l'on doit la saga du Vent dans les Saules, celle du Vent dans les Sables et les aventures de Julien Boisvert.

Les deux pin's portent en signature simplement le logo EUROTUNNEL. Ils sont en émail de synthèse.

 

 

Eurotunnel

eurotunnel-plessix.jpg 

Mercredi 19 février 2014

Je suis allé un peu trop vite en besogne en attribuant le crayon de cette campagne publicitaire EUROTUNNEL à Michel PLESSIX, mon ami Pierre de Bretagne, toujours très actif sur ce site, me communique quelques éléments d'informations qui démentent mes allégations.

Extrait d'un article de L'EXPRESS du 15 avril 1993 : Le tunnel sous la Manche a trouvé sa mascotte, ce sera Marcus une petite taupe rondouillarde et joviale, conçue par d'anciens dessinateurs des Studios Walt Disney. Selon la bonne vieille formule des droits dérivés Marcus sera accommodé à toutes les sauces - peluches, papeterie ou jeux video - et installé dans les magasins filtrant les nombreux touristes et hommes d'affaires attendus aux terminaux de Calais comme de Folkestone.

Le tunnel sous la Manche a trouvé sa mascotte : ce sera Marcus, une petite taupe rondouillarde et joviale, conçue par d'anciens dessinateurs des Studios Walt Disney. Selon la bonne vieille formule des droits dérivés, Marcus sera accommodé à toutes les sauces - peluches, papeterie ou jeux vidéo - et installé dans les magasins filtrant les nombreux touristes et hommes d'affaires attendus aux terminaux de Calais comme de Folkestone.
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-malheurs-d-eurotunnel_1362228.html#QgKiaYDmV20MKpSG.99
Le tunnel sous la Manche a trouvé sa mascotte : ce sera Marcus, une petite taupe rondouillarde et joviale, conçue par d'anciens dessinateurs des Studios Walt Disney. Selon la bonne vieille formule des droits dérivés, Marcus sera accommodé à toutes les sauces - peluches, papeterie ou jeux vidéo - et installé dans les magasins filtrant les nombreux touristes et hommes d'affaires attendus aux terminaux de Calais comme de Folkestone.
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-malheurs-d-eurotunnel_1362228.html#QgKiaYDmV20MKpSG.99
Le tunnel sous la Manche a trouvé sa mascotte : ce sera Marcus, une petite taupe rondouillarde et joviale, conçue par d'anciens dessinateurs des Studios Walt Disney. Selon la bonne vieille formule des droits dérivés, Marcus sera accommodé à toutes les sauces - peluches, papeterie ou jeux vidéo - et installé dans les magasins filtrant les nombreux touristes et hommes d'affaires attendus aux terminaux de Calais comme de Folkestone.
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-malheurs-d-eurotunnel_1362228.html#QgKiaYDmV20MKpSG.99
Le tunnel sous la Manche a trouvé sa mascotte : ce sera Marcus, une petite taupe rondouillarde et joviale, conçue par d'anciens dessinateurs des Studios Walt Disney. Selon la bonne vieille formule des droits dérivés, Marcus sera accommodé à toutes les sauces - peluches, papeterie ou jeux vidéo - et installé dans les magasins filtrant les nombreux touristes et hommes d'affaires attendus aux terminaux de Calais comme de Folkestone. 
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-malheurs-d-eurotunnel_1362228.html#QgKiaYDmV20MKpSG.99
Le tunnel sous la Manche a trouvé sa mascotte : ce sera Marcus, une petite taupe rondouillarde et joviale, conçue par d'anciens dessinateurs des Studios Walt Disney. Selon la bonne vieille formule des droits dérivés, Marcus sera accommodé à toutes les sauces - peluches, papeterie ou jeux vidéo - et installé dans les magasins filtrant les nombreux touristes et hommes d'affaires attendus aux terminaux de Calais comme de Folkestone. 
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-malheurs-d-eurotunnel_1362228.html#QgKiaYDmV20MKpSG.99

Lorsque l'on regarde de près ces personnages il n'est pas déraisonnable de leur trouver quelques analogies avec les créations de Michel PLESSIX, le fait est d'autant moins surprenant qu'il existe plusieurs précédents mettant en évidence la propension des Studios Disney a piller la bande dessinée et l'illustration européenne en toute impunité, les exemples fameux abondent dont le petit poisson Nemo plagié sans vergogne sur "Pierrot, le poisson clown" d'un illustrateur pour enfants français : Franck LE CALVEZ, et Stitch repris directement du personnage de Régis LOISEL : le foureux de "La Quête de l'Oiseau du Temps".

Le tunnel sous la Manche a trouvé sa mascotte : ce sera Marcus, une petite taupe rondouillarde et joviale, conçue par d'anciens dessinateurs des Studios Walt Disney. Selon la bonne vieille formule des droits dérivés, Marcus sera accommodé à toutes les sauces - peluches, papeterie ou jeux vidéo - et installé dans les magasins filtrant les nombreux touristes et hommes d'affaires attendus aux terminaux de Calais comme de Folkestone.
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/les-malheurs-d-eurotunnel_1362228.html#QgKiaYDmV20MKpSG.99

Ces dissidents disneyiens n'ont apparemment pas perdu les "bonnes" habitudes s'il l'on se réfère à cette galerie de personnages animaliers créés pour les besoins de la communication EUROTUNNEL. Je vous renvoie au "Vent dans les saules" pour vérifier mes dires.

Les deux petites taupes ne sont pas seules, voici la plaquette EUROTUNNEL qui regroupe toutes les émissions de pin's afférentes.

 

 


 

TOUNGA

 tounga.jpg

 

Tounga le Ghmour est une bande dessinée réalisée par Edouard AIDANS, parue dans Le Journal de Tintin dans les années 1960 et 1970.

Tounga est un jeune et valeureux guerrier de la Préhistoire qui utilise son courage pour sauver sa horde et ses amis. À l'instar de Rahan, il affronte moultes représentants d'espèces dominantes, va de découvertes en découvertes, croise des tribus exotiques, visite des îles étranges... La différence est cependant sensible : Rahan est un philanthrope, Tounga est un guerrier, certes droit et généreux, mais capable de tuer pour se défendre.

Un trio de pin's signés AIDANS, en émail de synthèse sur zamac, représente les trois personnages principaux de ces aventures préhistoriques. Tounga himself, le tigre à dent de sabre Aramh, fauve domestique, et la délicieuse compagne Ohama, véritable top-model des cavernes. Devant ces trois beaux visuels on se prend à regretter le choix de l'émail de synthèse au détriment de l'émail grand feu.

 


 

Jean-Marc REISER

reiser-2.jpgreiser-1.jpg

 

 

Jean Marc REISER nous a quitté prématurément, le 5 novembre 1983, en nous laissant un héritage dessiné de première importance. Il fut l'un des plus fervents représentant de la mouvance contestataire post soixante-huitarde. Son humour iconoclaste et ravageur, bien servi par son dessin écorché vif, a laissé des sillons profonds dans les champs de nos possibles. Son indépendance d'esprit, son regard sans concessions sur ses contemporains et ses visions écologistes nous manquent beaucoup aujourd'hui, il fut comme Michel COLUCCI, un contre-pouvoir démocratique important, capable de bousculer les consciences et de sortir la majorité silencieuse de sa torpeur.

affiche-pneuo.jpg

Emporté trop tôt par un crabe sans humour ni discernement, il ne participa pas au raz de marée du pin's et c'est regrettable car ses dessins auraient fait merveille sur ce vecteur de communication. Je n'ai que deux pièces à vous proposer pour ranimer la mémoire de ce cher disparu : Le Pére-Noël est une ordure, dont il avait signé l'affiche de la pièce de théatre, et celui du Lycée professionnel Jean Marc REISER de Longlaville, à proximité de Nancy en Meurthe-et-Moselle.

Le premier est en émail grand feu, le second en émail à froid, de moindre qualité donc, mais précieux par son sujet.


 

LITTLE NEMO IN SLUMBERLAND

LITTLE NEMO IN SLUMBERLAND, de Winsor McCay, est considéré par beaucoup comme la première bande dessinée du monde. Cette publication américaine, née en 1905, est effectivement la première œuvre à présenter toutes les caractéristiques modernes du genre.

Le charme désuet et la richesse imaginative de NEMO placent cette somme graphique très haut dans le cœur des BDphiles. Le pin's se devait de saluer ce précurseur, ce monument historique sans lequel le neuvième art n'aurait peut-être jamais vu le jour.

La première pièce que je vous propose est rarissime et ancienne, acquise au début des années 80 à la librairie parisienne ALBUM de la rue Dante, je ne l'ai jamais rencontré de nouveau depuis. Elle porte comme unique estampille un made in Taïwan dans un rond. La base est en cuivre, la plus belle qui se puisse utiliser et l'émaillage est irréprochable. Le visuel parachève le tout, nous sommes en présence d'une pièce exceptionnelle.

 

 

La seconde, plus courante et moins élaborée, signée CORNER, a néanmoins le mérite d'exister, les références à Winsor McCay n'encombrent pas les étals de notre débauche consumériste.

little-nemo.jpg

 

little-nemo-corner-1.jpg


 

L'AGENT 212

Agent

Arthur DELFOUILLE, agent de police, matricule 212, 28 albums à son actif, de 1981 à 2012, belle carrière pour un héros né dans le numéro 1939 du magazine SPIROU en 1975, sous le crayon de Daniel KOX et la plume de Raoul CAUVIN, sans espoir de survivre à cette première parution.

Le pin's est tout simplement formidable, comme dirait un compatriote de nos deux créateurs belges, voire ultime, tout l'esprit de la bande dessinée wallone est retranscrit dans ce visuel simple, jovial, haut en couleurs et pétri d'humour.

Au dos vous trouverez la signature (C) 1992 KOX SERCA / DUPUIS.

Une pièce indispensable à tout thématiste BD.


 

( A SUIVRE )

Date de dernière mise à jour : 17/10/2014