Chantal DE SPIEGELEER

 
Le Pin's Museum a rentré recemment dans ses collections une série de pin's particulièrement attrayante graphiquement parlant. 
Cet ensemble m'a amené à m'intéresser à l'œuvre de Chantal DE SPIEGELEER, auteure de ces beaux portraits féminins très colorés et stylés.
Les recherches m'ont permis d'identifier une première réalisation présente au catalogue CORNER sous la référence 123 et une deuxième, indirectement rattachée, puisqu'il s'agit du pin's de la série BD ADLER, dessinée par son défunt mari, René STERNE, et mise en couleurs par ses soins.

Cette série n'est pas d'origine CORNER mais signée MEGADIF C  DE SPIEGELEER. Elle comprend pour l'instant six pièces sous réserve de nouvelles découvertes.
 

 
De spiegeleer bio

 
De spiegeleer 1

De spiegeleer 1 dos



Chantal DE SPIEGELEER et René STERNE ont fait preuve d'une belle complicité artistique au-delà de leur attachement mutuel conjugal. Leur séries respectives présentent de réelles analogies de dessin, La reprise de la fin du premier tome de La malédiction des trente deniers (Blake & Mortimer) resté inachevé en apporte la preuve.

 
A gauche la référence 123 du catalogue CORNER signée © LOMBARD 1990, personnage extrait de la série BD de quatre albums, MADILA, aux Editions du LOMBARD. Série entièrement réalisée par Chantal DE SPIEGELEER.


Chantal de spiegeleer rouge rubis

 


A droite une autre réference CORNER pour la série ADLER, dessinée par René STERNE et mise en couleurs par Chantal DE SPIEGELEER.
10 albums ADLER aux éditions du LOMBARD.

 
​​​​Adler 1



Adler le repaire du katana

La série MEGADIF

 

De spiegeleer 7



Cette série MEGADIF reprend tous les standards de fabrication CORNER : matrice laiton, émaillage grand feu et fine couche superficielle d'epoxy. Détail amusant : le MADILA du catalogue CORNER utilise, lui, une technique moins usitée proche de celle de SAGGAY.
Les couleurs à dominantes pastel et le trait stylisé de Chantal DE SPIEGELEER donnent un résultat "Art déco" très esthétique. Les motifs très géométriques des robes et coiffures renforcent encore cet effet sans doute recherché. L'ensemble est très homogène et ces pin's, d'un agrément visuel achevé, peuvent se porter comme des bijoux.
 

Date de dernière mise à jour : 03/03/2019