André FRANQUIN

andre-franquin.jpg

L'exploration SAGGAY ne m'a pas permis d'entrer dans cette partie du temple de la bande dessinée que je vous propose de visiter maintenant. En effet, le fabricant varois ne nous a laissé aucun pin's de ce dessinateur peut-être inaccessible de part sa discrétion et sa stature, à l'instar d' HERGE ou d' E.P. JACOBS. Se passer d'acquitter les droits d'auteur pour produire des pin's du maître eut été un sacrilège dont l'entreprise SAGGAY aurait subi les rapides sanctions. André FRANQUIN n'était pas le plus vindicatif des auteurs mais sa maison d'édition DUPUIS ne l'aurait pas entendu de cette oreille.

turbo-rhino-i-logo.jpg

 

Avec le recul on peut regretter qu' André FRANQUIN n'ait pas bénéficié des bons services de SAGGAY en la matière, les résultats n'auraient pas manqué de nous enthousiasmer, ce fantastique dessinateur aurait mérité les meilleures performances qualitatives pour figer ses crayonnés et croquis dans l'émail. Démons & Merveilles, CORNER n'ont pas été sollicités non plus, ce ne sont que des émissions de piètre qualité qui jalonnent la trajectoire de FRANQUIN dans la galaxie pin's. Seule, une série Gaston LAGAFFE en émail grand feu produite par le fabricant DALIX justifie d'un niveau acceptable comme nous le verrons par la suite.

Le coffret SPIROU

Coffret spirou couvercle 2

 

 

Les 5 pin's trouvent leur place matérialisée à l'intérieur du boitage agrementé par des dessins d'étude. Dessins en négatif sur fond bleu marine réhaussé par le rouge selon un style épuré et précis bien représentatif de l'école belge.

Cliquer sur les images pour les agrandir.

 

Une fois n'est pas coutume, les pin's que nous allons découvrir ici ne sont pas en émail grand feu mais en finition époxy, autrement dit de moindre qualité qu'à l'habitude, oui, mais leur présentation en coffret vintage et leur sujet suffisent à me les rendre indispensables. Cette petite boîte à trésors est un véritable hymne à la bande dessinée belge des fifties, elle célèbre un des géants de la BD par l'entremise de son héros totémique : SPIROU, Monsieur André FRANQUIN, bienfaiteur de l'humanité et virtuose du pinceau.

Ce coffret est un pur collector, limité à 1500 exemplaires numérotés, il s'intitule "5 protoypes", émis par l'éditeur EMAIL 50 de Bruxelles.

 

coffret-spirou-ouvert.jpg

coffret-spirou-pin-s.jpg

turbo-rhino-i-plan.jpg

 

 

 

 

André FRANQUIN est un enfant des trente glorieuses, nourri d'une passion immodérée pour les avancées techniques, ses conceptions de véhicules notamment sont très fouillées et abouties. La Cité des Sciences de La Villette lui a consacré une exposition en 2005 qui nous a permis d'admirer les modèlisations à l'echelle 1 de quelques unes de ses plus belles créations. Je terminerai ce premier contact avec le père de SPIROU, GASTON, MODESTE et POMPON, et l'inénarable Marsupilami, par quelques photos assez appropriées de cette manifestation.

 

Cette série comprend 5 prototypes imaginaires sortis de l'imagination fertile et débordante de FRANQUIN, deux véhicules volants de ZORGLUB, la Zorglumobile et un transporteur aérien, le sous-marin de poche individuel des Pirates du silence, et les deux versions de la Turbotraction, la Turbot Rhino I et la Turbot Rhino II.

La Turbot Rhino I est fortement inspirée d'une tentative réelle de voiture à turbine par la société Socéma-Grégoire, en 1952, malheureusement avortée.

 

 

turbo-rhino-i-bis.jpg

zorglumobile.jpg

Le coffret MARSUPILAMI

Le beau coffret des prototypes SPIROU donne envie de réitérer l'expérience, on se prend à rêver de myriades d'objets cultes de ce genre pour cristalliser l'essence des œuvres de nos grands auteurs BD. André FRANQUIN et derrière lui toute l'école belge auraient pu alimenter les projets les plus charmants comme ce deuxième coffret FRANQUIN, conçu en résonance totale avec le premier, véritable écrin pour cinq expressions de ce personnage fabuleux qu'est le Marsupilami.

Marsu-scope.jpg

Le Marsupilami est une créature purement imaginaire enfantée par les rêves de Monsieur FRANQUIN, mais son papa savait rendre ses visions et ses utopies très plausibles par l'acuité des détails, des descriptions et mises en situation. Ce Marsupilami, tout d'abord personnage secondaire des aventures de SPIROU, prend peu à peu une place et une aura grandissantes, jusqu'à devenir un héros de BD à part entière et voler de ses propres ailes. L'image est cocasse puisque les ailes sont les seuls attributs qui font défaut à cette superpuissance animale, installé tout en haut de la chaîne alimentaire et doté d'un pouvoir de survie et d'adaptation phénoménal. Les Schtroumpfs de Peyo et Rantanplan de Morris ont suivi une carrière assez similaire, réplication de fait qui confirme la richesse des parutions de cet âge d'or de la bande dessinée.

Mais faisons place à l'objet de convoitise de tout collectionneur de pin's BD, la suite se passe de commentaires :

 

coffret-marsupilami.jpg

 


 

Date de dernière mise à jour : 16/10/2014